L'intégration des acteurs pour l'autonomie des personnes âgées

Gestion de cas

La gestion de cas est un des vecteurs de l’intégration proposé par la méthode MAIA. Il s’agit d’une nouvelle compétence professionnelle mise à disposition de l’ensemble des acteurs du territoire MAIA. Elle s’inspire des modèles de "case management" anglo-saxons. En France, ils sont nommés « gestionnaires de cas ».

Leur profil

Ces professionnels spécifiquement formés à la fonction de gestionnaire de cas ont des profils différents, pour une approche pluridisciplinaires des situations (auxiliaire médical, assistant de service social ou de psychologue).

Leur rôle

Le gestionnaire de cas propose un suivi intensif, au long cours, pour les personnes âgées en situation complexe à domicile.

Il est l’interlocuteur direct et le référent de la personne, du médecin traitant, des professionnels intervenant à domicile. Il facilite ainsi le parcours de vie des personnes âgées. Ce faisant, il contribue à améliorer l’organisation du système de prise en charge en identifiant les éventuels dysfonctionnements observés sur le territoire.

Il est entièrement dédié à la coordination des interventions pour les personnes âgées dont la complexité de la situation met en jeu la fluidité de leur parcours.

Comment les solliciter ?

Il est saisi par les professionnels sanitaires, sociaux ou médico-sociaux, constituant le guichet de services intégrés du territoire. La fiche d'orientation guichet intégré est commune au département et adaptée pour chaque territoire MAIA

Fiche d'orientation Guichet Intégré MAIA 31 Nord

Fiche d'orientation Guichet Intégré MAIA 31 Toulouse

Fiche d'orientation Guichet Intégré MAIA 31 Lauragais

Fiche d'orientation Guichet Intégré MAIA 31 Sud

 

En Résumé

La gestion de cas permet à la fois de :

  • Faciliter le parcours de vie des personnes âgées à domicile.
  • Remonter les éventuels dysfonctionnements du système d’aide et de soins observés sur le territoire vers les instances de concertation. (lien table tactique